Rendre plaisante une tache rebutante

Comment rendre une tâche "rebutante" plus plaisante? L'exemple de la planification ...

En tant que solo-entrepreneurs, notre quotidien est constitué de tâches multiples et variées. Chacun, selon sa nature, aura toujours ses préférences. Ainsi, il est possible qu'aujourd'hui, certaines actions, indispensables au bon développement de votre activité, vous rebutent. Parfois, il est possible de déléguer ces activités, mais il arrive que ce soit plus compliqué, comme lorsqu'il est question de planifier et de structurer sa vision contributive pour l'année à venir, par exemple . Dans cet article, je vous explique comment j'ai transformé la tâche la plus « rebutante » pour moi, en un exercice plaisant. Parce que, oui, en tant que solo-entrepreneur-e, vous êtes libre de travailler « sérieusement » sur vos ambitions ... avec enthousiasme !

Vos tâches « rebutantes » peuvent devenir « plaisantes » !

 

Un exemple concret de manque de motivation ... et ses conséquences :

De nature sensible, intuitive et créative, je n'ai jamais été très fan des méthodes « cadrées » et des structures « rigides ». C'est pourquoi, j'ai souvent dit que la PLANIFICATION « était loin d'être ma tâche préférée » : Enfermer ma vision dans des tableaux de prévision à échéances fixes et poser le cadre « structuré » de mes comportements à venir ... très peu pour moi !

 

Le problème, c'est que je SAVAIS combien cette étape de planification était capitale à la bonne marche de mon entreprise, mais ça a longtemps été « plus fort que moi » : Je reportais cette action jusqu'à l'effectuer de manière très abstraite ... tant cette notion de structure m' « étouffait » à l'avance ...

 

Résultat ?

 

Je me dispersais au fil de l'année et je culpabilisais de ne pas être assez rigoureuse dans ma stratégie, de ne pas « m'organiser comme une pro ». Cela amenuisait mon niveau d'efficacité et de confiance.

 

Je me confortais dans l'idée que ceux qui m'avaient dit que « je n'avais pas le profil d'une entrepreneure à succès », de par mon besoin de FLUIDITE dans mon travail, avait peut-être raison finalement ... Mais voilà, je me retrouvais coincée entre deux eaux : d'un côté mon envie de mieux structurer mon avancée et de l'autre, ma tendance naturelle à rejeter toute action qui allait à l'encontre de mon besoin de fluidité et de liberté.

 

 

Un changement de perspective essentiel ...

 

Et puis, ... il y a eu un déclic, à la lecture du livre « Libérez votre créativité » de Julia Cameron (si vous ne l'avez pas lu, je vous le conseille vivement) :

Ce moment où j'ai compris que « Le cadre n'a pas pour but de restreindre notre liberté, mais tout au contraire, de nous placer dans un espace où nous nous sentirons en sécurité et libre de donner à notre créativité toute son ampleur ».

 

Je me suis alors remémorée une donnée essentielle : En tant que solo-entrepreneurs, nous sommes LIBRES de nous créer le cadre et le mode de travail qu'il nous convient sincèrement de vivre !

 

Faisant le lien avec ma lecture, j'ai réalisé que :

 

Ce n'est pas le « cadre » ou la « tâche de planification » qui me rebutait, mais la vision «étouffante » et « limitante » que j'en avais !

On ne m'avait enseigné qu'une seule manière d'établir la planification de mon travail : une méthode très rigide visant à lister des objectifs « très sérieux » et à s'imposer un plan d'action « hyper rigoureux » à tenir, à échéances fixes, « coûte que coûte ».

 

On m'avait expliqué qu'il était « crucial » de s'imposer une ligne de conduite des plus « conventionnellement performante » parce que « toute réussite doit forcément en valoir la PEINE ».

 

Or moi, je m'étais engagée sur la voie entrepreneuriale dans l'espoir de créer un cheminement de carrière qui en vaille la JOIE et soit en ALIGNEMENT avec ce qu'il me tenait à COEUR de vivre au travers de ma contribution ...

 

La conclusion était évidente :

 

  • MA VERSION de la réussite ne pouvait de toute évidence PAS s'atteindre via des méthodes aussi « conventionnellement cadrées » que ce qu'on m'avait appris à appliquer

ET

 

  • En soi, il ne tenait qu'à moi de faire les choses autrement ... de veiller à poser le cadre nécessaire à ma réussite, dans le profond RESPECT de ce qu'il ME CONVENAIT D'ADOPTER COMME METHODOLOGIE pour le faire !

  •  

Les pensées limitantes qui nous empêchent de prendre plaisir à la tâche ...

 

Alors bien sûr, de nombreuses pensées limitantes sont venues entraver ma décision :

Qui étais-je, moi, que pour remettre en cause des méthodologies « testées et approuvées » ?

« Réussir ne se fait pas sans un minimum d'effort et de rigueur : N'étais-je pas trop « capricieuse » à vouloir travailler avec plaisir ?

« Peut-on vraiment axer sa stratégie de réussite sur QUI l'on est et la manière naturelle dont on aime contribuer ? »

...

 

Heureusement, j'avais déjà entamé un processus pour nourrir ma confiance et mon efficacité professionnelle et je SAVAIS que mes tendances naturelles n'avaient rien d'un hasard ...

 

Si je voulais générer une réussite ALIGNEE et prospère, je me devais de reconnaître QUI j'étais, sans jugement. Mieux encore, je commençais à comprendre que mon travail serait d'autant plus EFFICIENT que j'accepterais d'aligner mes méthodes à mes propres leviers de motivation et donc ... à ce qui faisait sens à mes yeux et me mettaient dans une bonne énergie pour agir.

 

 

J'ai donc pris la décision d'ASSUMER qui j'étais, dans tout ce que cela implique, pour ALIGNER ma MANIERE de faire à ce qui me paraissait naturellement plus fluide et significatif ...

 

De façon concrète, pour reprendre l'exemple de la planification :

 

* J'ai écouté mes besoins personnels : J'ai admis que, oui, j'ai besoin pour réaliser une tâche de façon efficace, d'y trouver un sens personnel et d'y prendre plaisir. Sans cela, je suis tentée de procrastiner ou d'effectuer la tâche de façon globale et donc incomplète !

 

Certains y verront des « défauts », comme un manque de rigueur, de structure et de discipline ...

 

* J'ai appris à voir dans mes besoins le reflet de mes forces singulières: La créativité, la sensibilité, la légèreté , ... et aussi que nous sommes tous dotés d'un réservoir de discipline, mais que nous l'épuisons trop souvent à vouloir nous enfermer dans des stratégies de « sur-adaptation » à ce qui ne nous convient pas !

 

* Forte de cette Reconnaissance de mes leviers personnels de motivation et d'efficacité, j'ai modifié l'existant pour me créer une méthode de planification « sur mesure » :

 

-> qui me permettrait de « structurer » mon avancée annuelle, tout en me laissant une liberté d'ajuster mes actes au fil de mon évolution». -> J'ai établi un cadre aligné à ma vision personnelle contributive, à la fois structuré et fluide et surtout ... humainement significatif .

 

-> J'y ai inclus la notion de SENS en y ajoutant un listing de questions de « développement personnel » m'aidant à aligner mes objectifs à ce qui me rendrait sincèrement fière de mon avancée.

 

-> J'ai d'ailleurs remplacer la traditionnelle « fixation d'objectifs SMARTE » par un graphique reprenant mon Intention majeure de l'année, déclinée en 5 décisions concrètes que j'ai à COEUR de mettre en œuvre au fil de l'année

 

-> J'ai veillé à inclure dans ce programme de planification l'ajout de « mes essentiels bien-être », consciente de l'importance de mon niveau d'énergie dans le développement de mes ambitions professionnelles

 

-> Bien plus qu'une « To-do-list » traditionnelle, j'ai rédigé mes semaines idéales et de nombreux graphiques et visuels colorés, parce que ... prendre ses ambitions au sérieux ne suppose pas forcément d'exclure le « fun » à la procédure ...

 

Voilà, comment au fil des ans, j'ai transformé une tâche essentielle, mais initialement très rébarbative pour moi, en un temps d'arrêt « significativement visionnaire » que je prends plaisir à effectuer.

 

Et ce principe vaut bien sûr pour toute action utile au bon développement de notre activité.

 

 

Retenez en conclusion que ...

 

Personne ne vous oblige à vous sur-adapter à des méthodes qui ne vous conviennent pas. Cela vous pousse tout au contraire à vider votre réservoir d'auto-discipline ! Et il n'y a aucun mal à prendre plaisir à la tâche. C'est tout au contraire ce qui vous permettra d'accroître votre efficience !

 

Vous pouvez, vous aussi, rendre votre quotidien de travail à la fois efficient ET enthousiasmant. Pour cela, il conviendra « simplement » de vous accorder le droit à :

 

  • Une profonde Reconnaissance de VOTRE mode de fonctionnement optimal : peu importe qu'il suppose d'effectuer vos tâches de façon « décalée » ou non

De quoi avez-vous besoin pour vous sentir enthousiaste dans vos actions ? Quel est le sens, pour vous, de ces activités ? Quels sont VOS leviers de motivation et d'efficacité sereine ?

 

  • Un alignement de votre MANIERE de faire à ce qu'il VOUS CONVIENT de réaliser : oui, vous avez le droit de créer de nouvelles méthodes si celles qui s'avèrent « reconnues » ne vous permettent pas d'être efficace

Qu'est-ce qui vous « rebute » exactement dans certaines tâches ? Quelle vision « étouffante » se cache derrière ce « rejet naturel » ? Comment pourriez-vous modifier votre vision et mettre plus d'enthousiasme dans votre méthodologie ?

 

  • Une nouvelle perception de la performance : en admettant mentalement que, oui, il est possible de prendre plaisir à la tâche et que cela ne réduit en rien votre efficience professionnelle. Tout au contraire !

En tant que solo-entrepreneur-e, vous êtes le cœur et le moteur de votre activité. Vous êtes LIBRE de vous réaliser à votre manière et, ce faisant, d'opter pour des méthodes « sur-mesure » que vous ressentirez comme étant plus « fluides/plaisantes » et significatives . Ce sont elles qui vous permettront de contribuer au monde qui vous entoure avec cœur, confiance, sérénité et efficience ...

 

Alors dites-moi ? Quelle est cette tâche qui vous rebute aujourd'hui dans votre activité ET comment pourriez-vous opter pour une EFFICACITE plus SEREINE ? Comment allez-vous ajouter une touche de « fun » à cette tâche sérieuse ?

 

 

Vous souhaitez accroître votre efficience entrepreneuriale, sans pour autant compromettre votre Identité, vos valeurs et votre vision contributive?

Vous aimeriez pour cela parvenir à mettre en œuvre un modèle d'affaire à la fois aligné et prospère ?

Que diriez-vous d'échanger avec moi à ce sujet, pour qu'ensemble, nous voyons ce qui vous empêche de donner à votre quotidien entrepreneurial l'ampleur qu'il mérite ... :

 

 

 Seance decouverte

coaching questions projet de vie avancer solutions

Ajouter un commentaire

 
×