Surchauffe cerveau

« Un cerveau en ébullition » : Une qualité rare

 Votre cerveau fonctionne à plein régime, toujours en ébullition tel un hamster qui tourne et tourne encore dans sa petite cage. Il vous arrive de rêver dix projets en une semaine, sans pour autant en concrétiser un seul. Et si je vous disais que vous possédez-là une qualité rare ?

 

« Si seulement mon cerveau pouvait se mettre en pause … »

 

« Une idée en entraine systématiquement une autre jusqu’à créer un arbre dont les branches s’entremêlent. Chaque branche emporte avec elle son lot de ressentis, d’odeurs, d’images et de sensations. Perdus dans vos pensées, vous finissez bien souvent par perdre le fil d’une conversation ou réflexion, au point qu’il semble parfois à votre entourage que vous répondez « à côté de la plaque ». »

 

Si vous vous reconnaissez dans ces critères, il y a fort à parier que votre cerveau fonctionne en « arborescence ». Votre pensée est alors puissante et incessante. Elle scrute et analyse tout ce qui se trouve sur votre passage. Sans que vous n’en ayez toujours conscience elle intègre, analyse, anticipe, imagine et met en perspective tout évènement, ne vous laissant aucun répit.  

 

Epuisant, n’est-ce pas ?

 

Et que dire de cette sensation de décalage ressentie lorsque votre vision devient si lointaine de la norme ?  Car, en effet, ce mode de pensée n’est représentatif que d’une faible proportion de la population mondiale. Alors, oui, cela vous confère un profil que beaucoup nommeront « atypique ».

 

« Atypique ne veut pas dire « anormal » ! »

 

Nombreux seront ceux qui peinent à comprendre vos concepts, votre vision des choses. Certains même se perdent totalement dans vos tentatives d’explications. Alors peut-être vous arrive-t-il de percevoir cette faculté comme un fardeau car, bien sûr, vous êtes également fort sensible à votre environnement. Le regard des autres vous peine, leur incompréhension vous donne le sentiment d’être « différent », voire « anormal ».

 

Comprenez que vos pensées vous entrainent loin … très loin. Alors oui, du point de vue de votre interlocuteur vous « passez du coq à l’âne ».

 

Le cerveau fonctionne généralement par fonction, là où le vôtre traite tout globalement, très rapidement. Vous percevez des liens invisibles pour la plupart des gens. Ainsi, lorsqu’ils vous estiment « à côté de la plaque », ils reconnaissent simplement ne pas voir le lien entre votre raisonnement et la question initialement posée. Vous apportez en quelque sorte quelque chose qui surpasse leur vision du sujet. Vous êtes sorti du « cadre » qu’induit leur mode de pensée.

 

« L’opportunité derrière la spécificité »

 

Vous focaliser sur l’incompréhension qu’induit votre pensée « arborescente » (et donc la sensation de décalage qu’elle provoque) vous empêche malheureusement de voir l’opportunité réelle de votre spécificité.

 

La véritable question est : Qu’allez-vous tirer de cet atout ?  

 

Vous doutez qu’il s’agisse là d’un atout ? Voyons cela plus concrètement …

 

Vous avez la capacité de travailler plus vite et plus facilement sur divers sujets à la fois. Vous êtes capable d’établir des liens entre différents concepts. Vous percevez des détails invisibles pour beaucoup. Vous trouvez sans cesse de nouvelles idées. Vous sentez les choses, ce qui suggère entre autres choses une certaine empathie. Vous possédez un sens critique développé. Vous êtes imaginatif. Je pourrais continuer encore et encore mais quelque chose me dit que vous ne manquerez pas de créativité afin de compléter cette liste.

 

N’est-ce pas là de grandes qualités ?

 

Alors bien sûr, chaque atout à ses revers. Votre esprit aura tendance à vous faire virevolter d’une activité à une autre, ce qui peut être à la fois épuisant et peu efficace. Bien entendu, il vous sera parfois difficile d’accepter le rythme « lent » d’un collègue. Il va de soi également que peu de choses « communes » trouveront sens à vos yeux.

 

Mais n’avez-vous donc pas le mode de pensée adéquat que pour développer vos propres solutions à ces égards ? Une fois votre particularité prise en compte, n’êtes-vous pas doté d’assez de créativité que pour développer la vie qui fait sens à vos yeux ?

- Dans quel type d’activité (professionnelle/privée) pourriez-vous développer vos talents et laisser libre court à votre mode de pensée ?

- Quel environnement de travail ou de vie favoriserait votre bien-être ?

- A quelles méthodes pourriez-vous avoir recours afin de clarifier vos pensées, de lâcher prise sur vos ressentis, de clôturer vos projets ?

 

Pour avoir accompagné plusieurs personnes présentant ce profil, je peux pour ma part vous assurer qu’une fois reconnu, ce mode de pensée leur a été d’une aide très précieuse dans la réalisation de leur projet personnel.  A n’en pas douter, c’est un atout inestimable.

 

G. Lagrange (Easy Transition Coaching)

coaching questions projet de vie avancer solutions

Ajouter un commentaire